L’intelligence de la cellule

L’intelligence de la cellule

L’intelligence de la cellule

« L’intelligence de la cellule n’est pas dans son noyau mais dans sa membrane. C’est elle qui, selon les informations qu’elle perçoit, ouvre ou ferme les liens. Les membranes sont plus sensibles aux informations vibratoires qu’aux informations chimiques. C’est donc le lien et l’interface entre les choses qui fait l’intelligence d’une cellule, et non son contenu seul qui ne sert pas à grand-chose s’il n’est pas relié.
L’intelligence signifie « savoir mettre les choses en lien » ».
Bruce Lipton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *